chatterie Kawalik bengal, élevage chats bengal

 

 

INFORMATIONS SANTE

 

Les maladies GENETIQUES ET HEREDITAIRES

 

- CMH (Cardiopathie Hypertrophique):

On emploi aussi le terme HCM (Hypertrophic CardioMyopathy). Cette cardiopathie est fréquente dans toutes les races, y compris le bengal.

Il s'agit d'un épaississement anormal des parois du coeur. Ce syndrôme peut avoir plusieurs causes mais on retient souvent la cause génétique.

C'est une maladie évolutive qui peut apparaître précocément (dès 1 an) ...jusqu'à 10 ans. L'évolution n'est pas prévisible. Les symptômes sont variés également. Certains chats montrent des signes apparents de fatigue à l'effort, essouflement...alors que d'autres sont victimes d'un accident cardiaque brutal sans signe précurseur.

Il n'existe aucun test génétique à ce jour pour le BENGAL. Les laboratoires y travaillent, mais il semblerait que cette maladie soit polygénique, ce qui rends difficile l'élaboration d'un test. En attendant, nous nous devons de surveiller nos chats en pratiquant une ECHOGRAPHIE CARDIAQUE ANNUELLE. Celle-çi doit être réalisé par un vétérinaire spécialisé en échographie cardiaque. Ils sont peu nombreux à avoir le savoir faire nécessaire à ce dépistage.

 

 

- PKDEF (Déficience en Pyruvate Kinase)

On retrouve cette déficience dans d'autres races, comme l'abyssin.

La pyruvate kinase est une enzyme intervenant dans le métabolisme de la production d'énergie. La mutation de son gène entraîne donc une anémie.

Le test ADN permet un dépistage. Le gène est récessif, il faut 2 allèles pour rendre le chat malade.

Chat malade : Pkdef K/K

Chat non porteur : Pkdef N/N

Chat porteur sain : Pkdef N/K

Il est primordial en élevage de connaître le statut de ses reproducteurs afin de ne pas marier 2 porteurs entre eux.

 

 

- Pra-B (Atrophie Rétiniène Progressive)

Là encore, l'atrophie rétiniènne n'est pas propre au bengal, mais présente dans d'autres races. La maladie se développe en général vers 1 an et évolue dans les mois ou années qui suivent vers une cessité complète. Si vous avez un doute, vous pouvez consulter un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie qui est tout à fait capable d'en faire le diagnostique.

Il existe plusieurs tests génétiques car plusieurs formes génétiques de Pra. Le test Pra-rdAc présent sur le marché depuis longtemps est adapté pour certaines races mais pas pour le bengal. La forme génétique présente chez le BENGAL a été découverte et un nouveau test mis à disposition depuis 2016 a fait ses preuves. D'abord commercialisé à Uc Davis (labo américain), il est maintenant disponible également chez Langord vet.

Comme pour la Pkdef, le gène est récessif, et seuls les chats porteurs de 2 copies du gène muté sont atteints. C'est pourquoi il est essentiel de tester nos chats ! Beaucoup d'éleveurs ne testent pas pour cette maladie, sous pretexte qu'en France, le LOOF n'a pas encore validé le test (ce n'est qu'une question de temps...). Ces éleveurs ne connaissent donc pas le statut de leurs reproducteurs et sont succeptibles de vous vendre des chatons futurement aveugles...soyez vigilants, demandez systématiquement les tests des parents ou grands parents.

Il n'est pas absolument nécessaire de tester chaque chat, si nous connaissons le statut de leur descendants. Certains de nos chats sont homozygotes sains (non porteurs) depuis plusieurs générations. Inutile de tester quand le résultat est déjà connu....nous travaillons pour le bien de notre race, et pas pour remplir les caisses du marché florissant des laboratoires. Il faut faire le juste nécessaire.